Saint-Herménégilde - Dixville


19,8 km

DÉNIVELÉ
Dénivelé vers Dixville

Uncle Dick

Champ de moutarde

La municipalité de Dixville telle qu’on la connait aujourd’hui a été créée le 6 septembre 1995 et fait suite à la fusion des municipalités du Village de Dixville et de Saint-Mathieu-de-Dixville.

À deux pas de la frontière américaine, Dixville, à l’époque Drew’s Mills, a attiré le pionnier de Barnston, Richard Baldwin Jr. Personnage imposant, il laisse son surnom de « Uncle Dick » comme toponyme de la municipalité, d’où le nom de Dixville. Outre les vestiges du moulin à scie et du barrage de la centrale hydraulique, les Dixvillois peuvent raconter l’histoire de leurs églises de confessions différentes : l’église baptiste, ancienne méthodiste (1869), l’église Saint-Paul (1882), l’église anglicane Saint-Cuthberth (1884), les églises catholiques Saint-Mathieu (1915) et Sainte-Suzanne-de-Stanhope (1914).

Dixville offre le calme et la beauté de la nature. La municipalité est aussi connue pour le centre pour personnes ayant une déficience intellectuelle, centre qui a vu le jour en 1958 sous l’appellation de « Dixville Home». Le Centre s’est développé rapidement au fil des ans pour atteindre mille cinq cents bénéficiaires vivant tous dans le village dans une atmosphère familiale. Aujourd’hui, les activités du centre sont réduites, mais une majorité des bâtiments ayant servi aux opérations du centre sont toujours debout et forment une des principales caractéristiques architecturales du noyau villageois.

Le hameau de Stanhope est d’abord connu sous le nom de Boundary Line. Les premiers habitants s'y seraient installés vers 1853, soit à l'arrivée du chemin de fer. Le bureau de poste fut inauguré en 1860, sous le nom de Stanhope en l'honneur de Philip Henry Stanhope, 5e comte de Stanhope (1805-1875), homme politique et historien britannique plus connu sous le nom de Lord Mahon. Village d’importance, on y a même construit un bureau des douanes, un hôtel, une gare de chemin de fer, un moulin à scie, un bureau de poste, une carrière de granit, une distillerie et trois épiceries.

L’église Sainte-Suzanne de Stanhope est aujourd’hui une résidence. Peut-être voudrez-vous conserver un souvenir de votre passage à Stanhope en la prenant en photo. Rencontrez aussi Bruce Baldwin au parc Lanouette sur la rue Chamberlain.

Hébergement

555, ch. Baldwin-Stanhope
Coaticook, Qc J1A 2S2
819 849-9448
Mélanie Lebel
6 places
Donativo
Mme Lebel offre de raccompagner à son gîte les marcheurs sans hébergement qui arrivent à Dixville. Réserver à l'avance !



 

Il n’y a pas de restaurant, ni épicerie, ni dépanneur à Dixville. Il faut donc prévoir la veille et apporter ses victuailles dans son sac à dos. L'offre d'hébergement est restreinte mais la ville de Coaticook est à moins de 10 km. Nous travaillons pour vous assurer d'un raccompagnement en toute sécurité à Coaticook si vous ne trouvez aucun endroit à vous loger

Services

251, ch. Parker
Dixville, QC J0B 1P0
Fermé le vendredi



 
Précédant Suivant

NOS PARTENAIRES

Desjardins
Changement d'ère
Les Bobines
Les petits Trésors
Crac-Nature
le 7<sup>e</sup> ciel